Qu’est-ce que la rédaction technique ?

rédaction technique

Vous est-il déjà arrivé de galérer en assemblant une étagère, ou bien d’être amené à comprendre un sujet sur lequel vous n’avez à priori aucune connaissance comme l’aéronautique ? C’est dans ces situations que la rédaction technique prend tout son sens. Mais qu’est-ce que la rédaction technique ? Qu’est-ce qui la différencie des autres types d’écritures ? Voici tout ce dont vous devez savoir sur la rédaction technique en général.

Qu’est-ce que la rédaction technique ?

La rédaction technique – sur imprimé ou en ligne – est une forme de communication technique utilisant l’écriture. Elle consiste à concevoir des documents destinés à expliquer de manière simple et facilement compréhensible l’utilisation ou bien la maintenance de divers matériels (machines, logiciels, instruments, etc.). De la même manière, il peut également s’agir de la préparation de modes d’emploi et de notices d’utilisation par un rédacteur technique.

Le domaine concerné par la rédaction technique est très varié, allant de l’industrie pharmaceutique jusqu’au domaine de l’aéronautique, en passant par l’électroménager. À ce titre, elle s’adresse à tous les utilisateurs du niveau débutant à un niveau expert.

La rédaction technique intègre et combine le travail de plusieurs collaborateurs (rédacteurs techniques, documentalistes, illustrateurs, etc.), qui à l’aide de documents techniques va fournir un support bien structuré, compréhensible et de qualité. Ainsi, grâce à la gestion de contenu effectuée par le rédacteur technique, il devient plus facile pour le lecteur d’appréhender le document en question.

La rédaction technique : les caractéristiques

La rédaction technique se distingue de la rédaction créative par sa clarté et sa concision. En effet, elle doit être objective et de type informatif. Ci-après les caractéristiques de la rédaction technique :

La documentation technique

Selon le public cible, le style de la rédaction, ainsi que le niveau de connaissance à transmettre, la documentation technique peut être catégorisée en deux groupes :

  • Une documentation technique traditionnelle qui cible un public spécialisé. Elle englobe notamment les manuels de réparation, les manuels de maintenance, les ouvrages de référence, les nomenclatures, etc.
  • Une documentation standard qui cible le grand public. Cette catégorie regroupe d’emblée les différents modes d’emploi pour la téléphonie mobile, les produits électroniques, les matériels médicaux, etc.

Le style

Le choix du style pour une rédaction technique est primordial. Et pour cause, le style doit tendre vers l’objectif utilitaire du document qui est de fournir des textes qui pourront non seulement être lus de façon claire, mais également être compris sans qu’il n’y ait d’ambigüités. C’est la raison pour laquelle la rédaction technique requiert une gestion documentaire simplifiée. Cela va d’autant faciliter la mise à jour et la diffusion des textes sur tous les types de supports (que ceux-ci soient imprimés ou en ligne).

Quelques règles sont alors à respecter :

  • Privilégier la répétition d’un mot exact (mot-clé) autant de fois que nécessaire pour faciliter la compréhension du document au lieu d’avoir recours aux synonymes.
  • Utilisation de listes numérotées, de listes à puces, de tableaux, de pictogrammes, etc. pour une meilleure lisibilité et une vue plus globale du document.
  • Définir les termes du jargon qui sont relatifs au domaine traité. C’est d’autant plus important que la cible visée est diverse, car certains mots peuvent être méconnus des personnes novices en la matière.

La technique

La technique joue aussi un rôle important dans la rédaction technique. En effet, le document proposé aux utilisateurs doit tenir compte de leurs éventuelles difficultés. Par conséquent, les rédacteurs techniques doivent comprendre et trouver le moyen d’expression le plus adapté et le plus efficace pour un accès à l’information facilité.

Dans cette optique, un document imprimé présentera une mise en page différente d’une page web (pour une publication en ligne) qui utilisera davantage des liens hypertexte et d’autres animations qui vont avoir un effet sur la forme de la rédaction.

Les exemples de rédaction technique

Grâce à la rédaction technique, l’information technique – qui est de base complexe – se traduit en un texte clair et compréhensible. Elle a trait à plusieurs domaines. Ci-après quelques exemples de rédaction technique :

  • Documents de projet
  • Catalogues de produits
  • Manuels de maintenance
  • Manuels d’utilisation
  • Guides de réparation
  • Guides de référence
  • Cahiers des charges
  • Sites web
  • Etc.

Choisir un prestataire informatique fiable et performant
Trouver un expert informatique à Bordeaux