Qu’est-ce que GitLab et en quoi est-il différent de GitHub ?

Personne qui code sur ordinateur pour le bootcamp DataScientest

GitLab est un système d’hébergement de référentiels Git qui a été créé en 2011. Il sert à héberger les projets dans le logiciel de gestion de version Git.

Plusieurs outils performants ont été créés grâce à GitLab par de nombreuses équipes de développeurs et de programmeurs. Il permet en effet de surveiller le flux de développement et le déploiement des applications, leurs tests et plus encore. Cependant, pour de nombreuses personnes non initiées à GitLab, cette plateforme DevOps est très similaire à GitHub sur quelques points. GitHub est considéré comme puissant en considérant le nombre de référentiels et de fonctionnalités. Toutefois, GitLab va bien au-delà, car il propose un large éventail de services.

Utilisations de GitLab

Gitlab est très utile pour travailler en équipe, un de ses grands avantages évidents. Cela se reflète sur sa principale différence par rapport à ses concurrents. En effet, GitLab est un logiciel proposé gratuitement et que n’importe quel utilisateur peut installer sur le serveur de son choix. En ce sens, si vous travaillez pour une entreprise, vous pouvez ainsi l’utiliser depuis ses propres serveurs, et sans abonnement.

Il est aussi possible d’utiliser GitLab depuis GitLab.com en contrepartie de frais pour le service. L’installation sur serveur requiert du temps, notamment pour la configuration. Mais en passant par le service sur le cloud qui est payant, vous pouvez utiliser toute la puissance de GitLab et des outils qui l’accompagnent tout en profitant de ses avantages. De plus, GitLab sur le cloud permet d’accéder à plusieurs outils et fonctionnalités qui ne sont pas disponibles sur la version gratuite à installer sur un serveur local.

Comme GitHub, GitLab propose également la publication gratuite de dépôts de logiciels libres. Mais ce point ne fait pas autant de GitLab soit le préféré des développeurs comparé à GitHub. Bien qu’il propose quelques services supplémentaires, GitHub demeure encore l’outil idéal pour mener des projets.

Comment fonctionne GitLab ?

Les répertoires de projet contiennent les fichiers relatifs à un projet de développement. On peut y trouver des codes HTML, JavaScript, CSS ou PHP.

Autre fonctionnalité importante de GitLab est la création de branches avec laquelle les utilisateurs ont la possibilité de créer une « branche » qui permet d’avoir un élément d’un code pouvant être modifié. Il s’agit d’une fonctionnalité pratique, notamment lorsqu’un utilisateur souhaite introduire et tester de nouveaux utilitaires sans que le projet en général n’en soit pas affecté.

Parmi les fonctionnalités de GitLab, on peut citer :

–          La gestion de référentiels

–          La révision des codes

–          L’identification des erreurs et des problèmes

–          L’intégration et la livraison continues gratuites (CI/CD)

–          La création d’extraits de code pour obtenir des morceaux de code

Différences entre GitLab et GitHub

GitLab et GitHub sont deux outils très similaires sur plusieurs points et partagent plusieurs fonctionnalités basées sur Git. Lancé en 2008, GitHub est le plus utilisé dans l’industrie et compte plus de 40 millions d’utilisateurs.

Il existe des projets GitHub publics et privés. Un code est ouvert et gratuit lorsqu’il est partagé publiquement et accessible par tous les utilisateurs depuis Internet. Les dépôts publics sur GitHub sont très utilisés par les développeurs travaillant sur des projets de logiciels libres.

Malgré que GitLab et GitHub ont des points de similitude, il existe des différences importantes sur les éléments suivants :

1.  GitLab CI/CD et partages GitHub

Les développeurs apprécient particulièrement GitLab CI/CD (intégration continue/livraison continue) qui leur permet de gagner du temps et de contrôler la qualité. Il s’agit d’une fonctionnalité gratuite qui évite d’utiliser une autre solution CI.

De plus, GitLab propose un tableau de bord qui détaille plus clairement les opérations afin d’aider les développeurs à identifier les besoins aux efforts de développement et de DevOps. C’est pour cette raison que GitLab est le système de gestion de référentiels qui apporte les meilleures solutions aux problèmes des développeurs.

2.  Niveaux d’authentification

GitLab permet de définir et de modifier les permissions et rôles attribués aux contributeurs sur les projets. De son GitHub ne permet que de définir qui ou qui a un accès en lecture ou écriture à un dépôt.

Imaginons que vous gérez un projet. Grâce à GitLab, vous pouvez définir les autorisations pour chaque membre de votre équipe DevOps. Ainsi, chacun peut accéder aux traqueurs de problèmes, aux identifiants tout en limitant l’accès total au code source. Cette fonctionnalité est très utile sur les projets comptant de grandes équipes où il est nécessaire d’attribuer des rôles aux contributeurs.

3.  Importer et exporter

Pour ceux qui débutent avec GitLab, ils peuvent obtenir une documentation complète qui détaille la méthode pour importer des données depuis d’autres fournisseurs à l’instar de GitHub. Ce dernier ne propose aucun document sur la plupart des référentiels Git. Cependant, il permet d’importer depuis Mercurial, Subversion, TFS, etc.

Côté exportation, GitLab propose une fonctionnalité d’exportation de données fiables, que ce soit des projets, des référentiels de projets, des wikis, des services et des webhooks, des balises, des extraits de code, etc. Le désavantage de GitHub sur l’exportation de référentiels est qu’il est plus restrictif.

Comment récupérer les données d’un disque dur SSD ?
Les différents types d’algorithmes de tri pour les Data Scientists