Signature électronique : quels avantages ?

Signature électronique

Il n’y a pas si longtemps, la plupart de nos démarches courantes se faisaient avec l’apposition d’une signature manuscrite sur les documents administratifs. Cela a bien évolué puisque c’est une signature électronique que nous utilisons la plupart du temps aujourd’hui. Cette dernière a d’ailleurs l’avantage d’être plus sûre, plus pratique et plus efficace.

Pour gagner du temps et de l’argent

La signature numérique permet de signer des documents électroniques sans devoir les scanner, les imprimer ou les classer dans des dossiers. Cela réduit donc considérablement le nombre de documents papiers à signer manuellement et limite par la même occasion l’archivage et la gestion. Le stockage des documents se fait en effet de façon numérique, dans les bases de données des banques et des organismes, ce qui rend les démarches beaucoup plus simples et rapides.

Toutes les parties gagnent d’ailleurs du temps puisque envoi, transfert, stockage et utilisation se font numériquement. Cela est également plus avantageux en termes de coût car on n’utilise plus ni encre ni papier et qu’on économise les frais d’envois postaux. Il est de plus beaucoup plus simple de retrouver les documents pour les entreprises, cela se faisant en quelques clics alors que cela pouvait mettre des heures avant.

Un système plus sûr et plus authentique

La signature numérique ne peut pas être falsifiée contrairement à ce que certains pensent. Il s’agit en effet d’une donnée protégée et traitée par des entreprises comme Yousign. Un document signé électroniquement est ainsi très difficile à intercepter par un tiers puisqu’il faut obligatoirement s’authentifier pour y avoir accès. Cela n’est par contre pas le cas pour un document envoyé par voie postale qui peut être volé à n’importe quel moment.

Les documents électroniques bénéficient de plus d’une sécurité plus importante car ils laissent une trace permettant de connaître toutes les personnes y ayant eu accès. Enfin, les rappels sont plus simples et gratuits et il n’y a pas de risque de perte ou d’oubli.

Une technologie en passe de devenir indispensable pour l’administratif

Les banques se servent déjà majoritairement de la signature électronique pour gérer les données et les démarches de leur clientèle. Les entreprises s’y mettent également de plus en plus et cela ne peut qu’encore augmenter à l’avenir. En effet, la législation est déjà totalement adaptée et couvre les possibles litiges pouvant venir du fait que chaque pays a ses propres normes. Et le gain de temps, de sécurité et d’argent que la signature numérique représente par rapport à la signature manuscrite est si important qu’elle est considérée comme étant l’avenir de l’administration. Les entreprises risquent donc fort de s’adapter rapidement afin de bénéficier de tous les avantages qu’elle offre.


Comment créer un tableau de bord ?
Choisir un logiciel de récupération de données efficace